Portrait de Laura Isidro Rodriguez, pilote de la RSE dans deux établissements APF Entreprises

Au sein de l’entreprise adaptée (EA) de Ludres en Meurthe-et-Moselle et de l’EA de Dinozé dans les Vosges, Laura Isidro Rodriguez est la Responsable Qualité RSE. Grâce à elle, de nombreuses initiatives promeuvent le développement durable. Portrait d’une femme-orchestre !

Quel a été votre parcours avant d’assurer vos missions au sein d’APF France handicap ?

J’ai étudié en Colombie, à Cali, où j’ai été diplômée en management de l’environnement et de la qualité. Ingénieure, j’ai travaillé dans le secteur industriel et la mise en place de système management Qualité, Environnement, Sécurité et RSE.

En 2017, suite à une décision familiale, je suis arrivée en France, à Nancy. Dès l’année suivante, j’ai débuté ma mission à l’EA de Ludres en Meurthe-et-Moselle puis, en 2019, à l’EA de Dinozé dans les Vosges.

Aujourd’hui, je suis responsable du système management Qualité RSE, en charge de son intégration et amélioration dans la dynamique économique, sociétale et environnementale.

Décrivez-nous vos missions ?

Les deux établissements couvrent de multiples activités, de la couture à la maintenance électronique en passant par le conditionnement, le jardinage et le transport. Dans tous ces secteurs, je propose des outils d’optimisation des process (procédé industriel de fabrication) et de la RSE. Nous visons quatre objectifs en étroite interrelation : optimiser la qualité de vie au travail, maximiser la production, réduire les pertes d’énergie et la production de déchets et rendre visible notre ancrage territorial.

Votre démarche RSE présente-t-elle des spécificités ?

Notre démarche s’appuie en effet sur une stratégie basée sur quatre piliers : économique, environnemental, social et sociétal divisé en deux car nous avons deux types de public : le public interne, usagers, salariés, professionnels et stagiaires et le public externe, nos clients, fournisseurs et partenaires.

Avez-vous un exemple illustrant vos missions ?

À l’EA de Ludres, dans l’atelier électrotechnique, nous avons mis en place des feuilles de traçabilité des procédures pour identifier qui est intervenu sur quelle procédure et/ou quel produit. En cas de non-conformité, nous proposons une formation individuelle ou collective en fonction des besoins. Cette vigilance permet de faire monter en compétence l’ensemble de l’équipe.

Une formation collective dans la lecture de plans électriques a permis d’améliorer la cohésion d’équipe et les résultats dans la production.

Au quotidien, comment usagers, salariés et professionnels s’approprient la RSE ?

Au niveau individuel, chaque acteur est mis à contribution. Nous déterminons ensemble l’engagement de chacun dans des dynamiques diverses : venir en vélo, proposer un covoiturage, éteindre les lumières, accueillir des stagiaires ou l’aménagement durable de nos espaces verts.

Dans les deux établissements, en 2019, nous avons totalement changé le mode de luminaire pour des ampoules à LED et fait ainsi une économie énergétique de 26 % ! En 2020, nous avons divisé l’éclairage des secteurs et réduit de 16% nos dépenses énergétiques. L’isolation du bâtiment de 2500 m² nous a aussi permis de baisser de 6% notre facture de chauffage.

A Ludres, nous nous sommes inscrits dans un grand projet biodiversité en coopération avec le collectif Kepos qui œuvre à la transition écologique. Nous prévoyons en 2021 et 2022 d’étudier les sols pour planter des espèces endémiques, mettre en place un jardin potager, un espace de compostage et la récupération des eaux de pluie. Nous projetons aussi l’accueil de ruches d’abeilles afin de favoriser la pollinisation en partenariat avec Apiterre.

Comment évaluez-vous l’impact général de votre démarche RSE ?

À mon arrivée, le niveau de notre label RSE sur l’échelle de l’AFNOR (Association française de normalisation) était de deux étoiles sur quatre. Aujourd’hui, après avoir mis en lumière les procédures existantes, optimisé certaines et mis en place de nouvelles, nous avons obtenu une troisième étoile. Nous visons la quatrième étoile en 2022.

Précisément, le suivi de nos actions est analysé dans notre rapport annuel RSE disponible en ligne : Rapport RSE 2020-2021 APF Entreprises Ludres et Rapport RSE 2020-2021 EA des Vosges

Laisser un commentaire