APF Entreprises : la RSE pour insérer durablement dans l’emploi

A chaque entreprise a eu ses raisons. Puis son cheminement pour s’engager dans une démarche de responsabilité sociétale des entreprises (RSE). À Nancy, on a d’abord travaillé sur les conduites de changement, le management agile et la gestion prévisionnelle des emplois et compétences. Avant de vouloir « qu’une entreprise adaptée soit regardée comme une entreprise du territoire engagée dans le développement durable », souligne Michaël Leclair, directeur d’APF entreprises 54.

 

Dans le Finistère, l’histoire a commencé avec le label Imprim’Vert obtenu en 2005. Puis il y a eu les certifications ISO 9001 sur la qualité, l’OSHAS 18 001 sur la sécurité des personnes et la 14 001 sur l’environnement. Un comité 3i Well Come, créé pour prévenir les risques psychosociaux, travaille aujourd’hui sur le bien-être des personnes. Dans ce cadre a notamment été créée une Fête des voisins au travail. Alors, faire évaluer l’entreprise sur la norme ISO 26 000* qui concerne la RSE, c’était logique. « C’est notre ADN, véritable culture d’entreprise au profit de nos parties prenantes, clients, fournisseurs… », explique Gwenaëlle Kermarrec, directrice de 3i Concept.

 

La RSE, outil de fidélisation des clients et partenaires

À Montpellier, c’est une expérimentation de l’Afnor sur la norme ISO 26 000 qui a donné le coup d’envoi en 2009. Aujourd’hui, APF entreprises 34 est la première entreprise française à dépasser les 800 points sur cette norme et à afficher fièrement ses trois étoiles. « Nous avons eu des marchés grâce à nos engagements. Dans les appels d’offres aujourd’hui, il n’est pas rare que 20 à 30 % de la notation concernent des critères RSE, dans le public comme le privé », explique Christophe Rey, son directeur, qui anime également le comité de pilotage RSE d’APF Entreprises.

 

À ce jour, six établissements ont été évalués sur la norme ISO 26 000. L’ensemble des entreprises adaptées doit à présent s’engager dans cette démarche et poursuivre la mise en oeuvre des quatre engagements prioritaires pour 2019-2021 : assurer la pérennité d’APF Entreprises, améliorer les conditions et relations de travail, limiter l’impact de ses activités sur l’environnement et repenser la gouvernance pour l’adapter aux enjeux de demain.

 

imagee

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s