Tribune publiée sur le site le Cercle Les Echos.fr dans le cadre du partenariat Salon Handicap Emploi & Achats Responsables :  En lire plus !

La RSE peut-être une solution aux problèmes du taux de chômage élevé et de la paradoxale pénurie de ressources dans certaines filières professionnelles.

Le handicap, un enjeu de société

L’enjeu sociétal que représente l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap, ne doit pas faire l’objet d’un traitement isolé. Il s’inscrit dans une dynamique complexe, qui requiert la prise en compte de nombreux facteurs (management, accessibilité, sensibilisation, GPEC, etc…) En cela, il est capital de l’intégrer au sein d’une problématique plus large qui est celle de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Le taux de chômage des personnes en situation de handicap atteint actuellement des chiffres effrayants, près d’un demi-million de personnes sont actuellement éloignées de l’emploi. Viennent s’ajouter d’autres problématiques telles que le maintien dans l’emploi et paradoxalement une pénurie de ressources dans certains métiers. Permettre l’employabilité de ces publics implique une adéquation entre les compétences et le marché du travail, avec une visée indispensable sur le moyen et long terme.

La RSE au coeur du développement de l’activité et de l’inclusion

Le déploiement d’une stratégie autour des trois axes de la RSE, en les considérant tous aussi essentiels les uns des autres : le champ social, naturellement mais aussi le champ économique et le champ environnemental, apporte une meilleure appréhension du sujet en permettant une approche inclusive et prospective.

Dans cette optique, il est capital de réfléchir aux secteurs professionnels en expansion, voire ceux connaissant une insuffisance en ressources. L’orientation des collaborateurs en situation de handicap vers des profils adéquats liés à ces sentiers inexplorés permet un positionnement sur des métiers ou des parts de marchés jusqu’alors inexploités. Ces nouvelles possibilités, donnent lieu à des pratiques originales mais aussi à des modes de gestion et d’approches inédits auprès des collaborateurs et des partenaires.

Cette démarche de collaboration et de co-construction, si bien menée, peut générer des partenariats long terme permettant aux entreprises, non seulement de respecter leur engagement sociétal, mais aussi donner une forte impulsion à leurs achats responsables dans l’optique de pérenniser leur propre activité.

Serge Widawski, Directeur National APF Entreprises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s